29 déc. 2017

TRAVEL DIARY : NOUVELLE ORLEANS


En route pour la Nouvelle Orléans 


On a goûté les pizzas sur la Bourbon street (impossible de me souvenir du nom de ce petit endroit!) les pizzas étaient plutôt bonnes pour des pizzas américaines (pâte fine comme j'aime!) et les prix hyper sympas. 


Une affiche qui fait plaisir à voir dans les rues de New Orleans surtout dans le climat "socio-politique" actuel. 


Cops cars everywhere. 


Canal street. Un petit air du sud dans cette rue principale. Les palmiers, le petit tram ancien en bois trop mignon(Streetcars), le casino, les jolies boutiques, les plus grands hotels, ... Un plaisir de se balader sur cette avenue, et surtout sous ce soleil.  


Vintage Coca Cola 


En soirée, direction le french quarter. Bourbon street pour la plus renommée, mais aux alentours, Decatur Street, Frenchmen Street, ... Dans ces rues, des bars/club de jazz à foison. Le soir, impossible de ne pas assister à une petite représentation live de jazz. La ville est bondée le soir, beaucoup d'ambiance. (Beaucoup de gens complètement saouls aussi! mais personne qui a cherché les problèmes alors ça ne m'a pas dérangée) 



Bourbon St.



Les maisons sont super jolies, toutes colorées, surtout dans le quartier français. Les balcons sont souvent bien fleuris, c'est mignon. On s'attendait à ce que les gens parlent français mais au final très peu de locaux parlent encore la langue. Un jeune de notre génération nous expliquait que ses grands-parents le parlaient mais que cette habitude s'est perdue au fil des générations. 

Le soir de notre arrivée, un petit arrêt dans l'une des "plantations" recommandées par le guide Michelin. D'abord nous avons fait la Houmas House. Rien que pour les jardins, elle vaut la peine d'être vue. 



Comment ne pas s'arrêter dans cette plantation? Elle porte mon nom. Laura's Plantation. Ici les gens parlent français, les visites guidées se font dans les deux langues. La visite guidée est un peu longue d'ailleurs mais c'est quand même intéressant de connaitre l'histoire de ces familles qui entretenaient les km de terrain pour les plantations, ... 
Les jardins sont hyper sympa, on passe des fleurs aux bananiers. C'est chouette.





Manger de l'alligator? c'est chose faite. En janvier dernier, c'était du serpent en Chine, et là je me suis laissée tentée par l'alligator. Résultat? Une bonne viande, plus tendre encore que du poulet, bien épicée, je me suis régalée. 



Spicy sauces partouuuut!


Sur le chemin du retour, on s'est arrêtées à l'usine Tabasco. Toutes les bouteilles de Tabasco du monde entier sont fabriquées ici. A quelques heures à peine du centre de la Nouvelle Orléans. Une visite qui vaut le détour, on y découvre l'histoire de la famille, les secrets de fabrication, ... Et en prime? De l'autre côté de l'usine, un immense parc où il est possible de croiser des alligators en liberté (voir la photo en bas de l'article!) Ce parc est tellement grand qu'il est possible de faire le tour en voiture et de descendre uniquement quand on le désire. A ne surtout pas manquer si vous faites un saut par là. 










New Orleans November 2017


♥  
Follow me on Bloglovin / Instagram / Twitter / Facebook / Google + / Pinterest

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Thanks for the support babes! Have a beautiful day